Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2009-12-29T17:33:00+01:00

AVATAR

Publié par Magali
Génial ! Quelle imagination, quel travail pour créer ce film !

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des " pilotes " humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones de Pandora.avatar.jpg
Sous sa forme d'avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d'infiltration auprès des Na'vi, devenus un obstacle trop conséquent à l'exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na'vi, sauve la vie de Jake...

Voir les commentaires

2009-12-17T01:33:00+01:00

Un chassis pour Jeanne

Publié par Magali
Ceci est un article programmé bien sûr ! Je voulais être sûre que la personne reçoive son cadeau avant que je le montre. Il s'agit d'un chassis scrappé pour une petite Jeanne qui est née cet été. Bises à ses parents !!! J'espère que vous avez aimé.









































Matériel utilisé : chassis 19 x 24 cm, transparent Hambly, papiers My Mind's Eye, Fleurs Prima et Artémio, Boutons Artémio, Stickers Creative imaginations, pins Making Memories, Alphabet Ki memories, divers (ruban, oeillets, brad, perles de pluie).

Voir les commentaires

2009-12-14T20:10:00+01:00

Stand de L'ATELIER au marché de noël

Publié par Magali
Voilà c'était hier. Un beau marché de noël dans la salle polyvalente.
La neige est venue perturber un peu mais n'a pas tenu. Juste de quoi faire rester les frileux chez eux !

L'association L'ATELIER a proposé un beau stand, avec toutes les créations que les membres ont fabriqué depuis septembre. Les gens ont eu l'air d'apprécier le travail effectué.

Voir les commentaires

2009-12-09T08:00:00+01:00

Voyage au Cambodge : 13 et 14 novembre

Publié par Magali
13 novembre

Matinée shopping à Phnom Penh pour acheter les derniers souvenirs à ramener, puis bouclage des valises.
Direction l'aéroport en fin d'aprem pour le voyage de retour. Petit pincement au cœur de laisser les autres sur place.
Un grand merci à John, Annie et Vuty qui nous ont reçus comme des rois.

Donc en premier, vol Phnom Penh-Hong Kong. Une hôtesse de l'air ouvre un schweppes pour le passager devant moi et je prends les bulles dans la figure  clin d'oeil

Ensuite vol Hong-Kong-Paris. Là c'est Flo qui renverse son verre d'eau. La pauvre, elle va passer des heures dans l'eau. Pas agréable.
Autour de nous, l'équipe junior de rugby d'Australie qui va à Toulouse. Ils ont l'air bien malheureux ces grands gaillards tous pliés, les genoux au menton, et crevés.

14 novembre

Arrivée à Roissy, c'est le coup de bambou pour payer le petit dèj !  Couine
Je m'étais bien habituée aux prix cambodgiens qu'en plus on peut encore négocier !

Retour par le TGV (nous trouvons une "contrôleuse" très sympa qui nous permet de prendre un TGV plus tôt que prévu) jusqu'à Nîmes où MaNu m'attend  pom


Voilà la fin de mon voyage. J'ai hâte que Chris et Agnès me racontent la suite car ils sont restés une semaine de plus.

Voir les commentaires

2009-12-08T08:45:00+01:00

Voyage au Cambodge : 12 novembre

Publié par Magali
Nous reprenons la route pour passer au marché de Kampot. Nous voulons acheter son fameux poivre (un des meilleurs du monde).





Le poivre frais encore sur branche :

Ensuite nous partons vers Kep en bord d'océan, d'où nous pouvons déjà voir des îles vietnamiennes. Nous trouvons un resto sympa  sur une belle terrasse au bord de l'eau. Au menu, crabes et calamars aux branches de poivre. On s'arrache la bouche, mais c'est un délice.

L'après-midi, retour à Phnom Penh.

Voir les commentaires

2009-12-07T09:39:00+01:00

Voyage au Cambodge : 11 novembre

Publié par Magali
Nous avons survécu à la nuit dans les bungalows crado, avec des puces dans le lit ! (j'ai plutôt cauchemardé, Agnès dit que Flo et moi avons crié en dormant).

Nous prenons la décision d'essayer de faire le tour de l'île et de trouver cette fameuse Lazy Beach. Nous demandons à un pêcheur, moyennant finances, de nous emmener sur sa barque pour la matinée.



Nous trouvons enfin LA plage paradisiaque



mais le mythe tombe un peu quand on voit accourir un mec affolé et tremblant qui nous demande de repartir de suite car nous n'avons pas réservé et que c'est privé. Nous insistons en disant qu'on veut consommer au bar. Il nous explique que c'est interdit car pas prévu, qu'il est racketté par l'armée cambodgienne (d'ailleurs nous voyons 2 militaires s'approcher) et que de toute façon ils ont fait une méga-teuf la veille et qu'il n'y a plus rien dans la bar  Shocked
On a râté ça, vous vous rendez compte  Shocked Couine Couine Couine

Nous trouvons tout de même une plage bien sympa un peu plus loin pour un quart d'heure de baignade.



Puis retour aux bungalows où nous nous baignons encore en attendant le bateau pour le retour à Sianoukville.





Quelle chance le soir, nous trouvons un petit resto sympa qui fait des super cocktails. C'est margaritas, pina coladas et Angkor beer pour tout le monde !  Glou Glou Glou

Voici la version de Chris :
Mais putain, cette île, c'était pile poil çà... Le truc paumé à 2h de bateau qui en plus était parti et ne venait nous chercher que le lendemain. Le bungalow d'époque avec des gecko de 60cm de long - le cri de Mag dans la nuit : "Y'a un énorme gecko dans mon lit !!!" (j'ai du promettre à Noëlie que j'avais pas bougé...)  Mr. Green. Le groupe electrogène coupé à 21h pile poil, les bruits de la jungle autour qui semble s'approcher du bungalow. Le village pourrave avec le restes de la crémation d'un mec qui s'était suicidé la veille.

La jungle pleine de cobras d'un côté, les plages de sables blancs cachant au fond des flots des oursins avec des épines de 20 cm et des anémones qui crachent du venin qui pique la peau même à 5 m de distance. La plage Lazy Beach de l'autre côté de l'île maquée par les militaires qui soutirent du fric au taulier et qui vérifient, mitraillette au poing qu'ils ont bien touché leur com sur ta venue... Alors forcément quand on a fait le tour de l'île en bateau, que l'on a finalement accosté à Lazy Beach, le taulier nous a gentiment prié de ne pas rester vu que comme y disait "les militaires sont très nerveux et agressifs quand ils ont l'impression de ne pas maîtriser...". Et de toutes façons, j'ai plus que du coca chaud, ils ont tout bu l'alcool hier soir.

Putain, mais c'est çà le truc inoubliable, rien à voir avec la paillote à Francis ou le camp de naturiste du Cap d'Agde...

J'ai adoré ce moment ou où il y'a comme une impression d'être d'un coup non plus spectateur d'un film mais DANS le film. Jusqu'au taulier du seul magasin du village à qui j'achète des clopes (25 cts d'€ le paquet) à qui je m'adresse en british et qui me répond : "Voilà monsieur, ça fait 2000 Riels, j'ai appris le français au Lycée de Phnom Penh mais vu les personnes qui passent par ici, j'aurais mieux fait d'apprendre l'anglais"

Manquait plus que Bogart, Gabin et la troupe des Tontons Flingueurs...

Le summum du voyage mais bon, les nénettes hein, va comprendre...


Merci Chris ! Sans toi je n'airais jamais vécu cette aventure !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog